De l'Apple M1 aux Chromebook : les technologies ouvertes au profit d'écosystèmes fermés - nextinpact.com/article/44953/d

> L'année dernière, #Apple mettait sur le marché ses Mac avec un SoC M1 exploitant une architecture #ARM. Chez #Google, ce sont les #Chromebook qui ont le vent en poupe, notamment en raison de leurs prix parfois cassés. Deux cas démontrant comment des solutions ouvertes peuvent être « privatisées ».

@davlgd tire poliment à boulets rouges sur une industrie du PC qui déconne grave.

Je suis toujours épaté par les gens qui achètent des produits qu'on sait presque morts nés. Y'a qu'à voir les PC portables pour Gamerz, les tablettes d'entrée de gamme limite utilisables, le truc limité au dessin, etc.
Dans certains cas, le matériel finira par lâcher sans réparation simple possible et dans d'autres il sera à la ramasse en 6 mois à cause de la prochaine mode 4k++ qui encombre l'internet et les disques durs.

J'entends bien les problèmes d'argent. Acheter du bon matériel, c'est hors de prix. Sauf que celles et ceux qui massacrent l'environnement en changeant de téléphone/PC/ce-que-vous-voulez tous les 6 mois, ce ne sont pas les modestes.

Suivre

@dada mon pc de bureau à 11 ans, j'ai juste ajouté de la ram et une rtx pour bosser sur le ML. Il m'a coûté 800€ à l'achat+500€ sur 4 ans pour l'aider. Aujourd'hui il dépasse encore certaines configurations vendus en magasin (core i7, RTX 3070, 32go de RAM). Rien jeté... Donc j'acquiesce ce que tu dis. L'obsolescence c'est une question de volonté.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
techlover

Technology lovers, here we are - (digital artwork, science, development)