Voilà... 25 minutes de discours de Macron. 200 messages sur les réseaux sociaux pour le détruire dans jamais voir l'ombre d'une proposition plus pertinente que ce qu'il propose. L'art est difficile mais la critique est facile...

Je ne suis pas partisan. Mais je ne suis pas détracteur non plus. Je veux bien que ça vous emmerde de rester chez vous, que les soignants sont surchargés, etc... Mais vous proposez quoi de **concret et réaliste** pour régler le soucis ?

Afficher le fil de discussion

Et quand je dis réaliste c'est avec le budget, la gestion de la production de vaccin, prendre en compte les trous du cul qui se baladent sans masque et ne respecte aucun geste barrière, gérer les conflits européens de distribution, avec preuve que votre solution marchera mieux...

Afficher le fil de discussion

Franchement, à sa place, on serait bien emmerdé. Mais la mode est de peter en deux tous les présidents qui passent. Je n'aimais pas Hollande mais putain pendant les attentats j'étais de tout coeur avec lui. C'est trop facile de balancer derrière un clavier. Au lieu de lui baver continuellement dessus essayez de prendre un peu de recul de temps en temps

Afficher le fil de discussion

Donc clairement. Selon moi, là il fait le mieux qu'on puisse imaginez. Il groupe les vacances, ils se dit désolé pour le retard des vaccins, il confine en fonction d'une situation économique pour éviter que tout s'effondre (parce que si vous perdez vos emplois...). Faites ce que vous devez faire: respecter le plan.

Afficher le fil de discussion

J'avais précisé "réalisable" avec le budget, les moyens humains, etc... Sur Twitter ça passe pas. Heureusement que sur Mastodon la discussion n'a pas tourné en "attaque contre moi et mon avis" et que les gens n'ont pas fait l'erreur de faire des propositions de SF.

Afficher le fil de discussion
Suivre

Et évidemment on raconte n'importe quoi qui sort d'un média quelconque. La fermeture de lit est votée par la direction de l'hôpital avec un comité interministériel. C'est pas Macron qui veut ça (il demande d'ailleurs des créations de lit). Voilà pourquoi je me suis barré de Twitter... Argumenter avec du recul, c'est trop has been là bas.

Je me répète... Je me fous que ce soit Hollande, Macron, Sarko, ou Melanchon... Il faut juste le critiquer sur les vrais soucis (e.g la communication est mauvaise, les choix de date de confinement trop en retard...) Mais les "y'a qu'à mettre plus de médecins, de centres de quarantaine, de vaccin" faut arrêter...

Afficher le fil de discussion

@metal3d Filer du fric aux dits hôpitaux et supprimer les obligations de rentabilité comme ça les directions que tu incrimines seront plus obligées de fermer des lits ?

Et le problème de l’argent est biaisé: on a largement la capacité de financer tout un tas de trucs, mais on préfère faire des cadeaux aux entreprises et virer les impôts qui permettent de compenser ces dépenses…

Et surtout, on a des tas d’exemples de pays qui gèrent mieux que nous, il suffit de faire comme eux. C’est pas comme si on était tous dans le même panier. Et le pire c’est que même les pays qui font mieux trouvent qu’ils ont merdé, et reconnaissent leurs erreurs, tandis que nous on fait catastrophiquement pire et on continue inlassablement…

Enfin, y’a le bon sens. La gestion de l’éducation est ridicule, les règles de confinement/couvre-feu/peu-importe-le-nom aussi.

Après faut reconnaître qu’il y a surtout un problème de fond qui effectivement ne dépends pas de Macron directement, depuis des années. La destruction des services publics par exemple cause de gros problèmes difficiles à résoudre en temps et en heure. Mais bon il y a bien participé aussi, et n’a certainement pas l’intention de corriger le tir même avec le nez dans la merde, on se contente d’enfoncer le clou encore et encore.

La crédibilité joue pour beaucoup aussi. Quand bien même le gouvernement actuel prendrais une bonne décision (c’est arrivé), y’a tellement eu de stupidités avant (et même maintenant… le coup du mec génial qui s’auto-suce en direct et qui est présenté comme meilleur que les experts, ça aide pas) que plus personne ne lui accorde sa confiance… c’est difficile à rattraper.

Mais je suis d’accord, dans la position actuelle, c’est difficile du coup. Y’a que deux solutions pour se racheter : admettre les erreurs (pour montrer qu’on a compris qu’on s’y prenais mal et qu’on va pas continuer aveuglément dans le même sens, quand bien même ce serait de la poudre aux yeux ça permettrais de casser le problème de crédibilité), et appliquer les solutions qui marchent ailleurs avec certitude. Au moins dans un premier temps, s’ils se sentent capable de faire mieux pourquoi pas, mais pour l’instant il ne font que pire, donc avoir au moins aussi bien que les autres serait un bon début…

@metal3d (enfin, non, y’a qu’une solution : changer de stratégie pour appliquer ce qu’on sait efficace, dans un premier temps. Les deux choix, c’est pour la crédibilité : soit on restaure celle du gvt actuel, soit on change de gvt).

@breizh les autres pays qui n'ont pas eut nos soucis n'ont pas le même système de santé (genre pas de sécurité sociale, hôpitaux privés etc...). Quand Macron évite de dire qu'il a eu tort, c'est surtout pour éviter qu'on l'enfonce encore plus suite à toutes les conneries balancées par l'opposition. Le service public, il se met dans la merde sans aide de personne hein. Les hauts fonctionnaires qui font traîné les réformes en attendant qu'un nouveau gvt arrive par exemple...

@breizh encore une fois. Il faut prendre le problème dans sa globalité. J'ai entendu 4 directeurs et 8 médecins dire aux info "les lits sont remplis qu'à 30% dans l'année". Tu veux justifier comment une augmentation de lit sur une pandémie qui va s'arrêter ?

@breizh et enfin, les fameux cadeaux aux entreprises c'est avant tout pour éviter des délocalisations. Ces boîtes, si elles de barrent, foutraient des gens au chômage. Et vu le "cadeau" ça remplirait pas les hôpitaux de lits. Les hôpitaux ont les moyens (il a fait 4 rallonges de fric cette année, les hôpitaux ne disent pas ce qu'ils en ont fait)

@breizh encore une fois, je ne dis pas que ce qu'il fait est la bonne solution ou la pire. Je dis que c'est putain de compliqué et qu'il n'est pas en train de jouer là. Il fait son job. Job qu'aucun d'entre nous ici serait capable de faire sans d'attirer les foudres du peuple.

@metal3d Sans s’attirer les foudres du peuple, en effet. D’ailleurs y’a des mécontents partout et tout le temps. Mais chez nos voisins ça provoque pas des millions de morts au passage…

@breizh on est pas les pires... Loin de là. Mais ailleurs les règles sont surtout bien plus respectées

@metal3d D’un côté si c’est pas respecté, en plus de la connerie habituelle, c’est aussi parce qu’on les prends pour des branquignoles, et que je peux pas donner tort aux gens sur ce plan… et le gouvernement ne fait rien pour arranger les choses.

@breizh bha quand tu vois Gérard qui dit "mouais moi le vaccin j'ai pas confiance" au JT, tu te dis que trop de gens sont des branquigoles...

@metal3d Je vois aussi que beaucoup de gens n’en sont pas. Gardons espoir, un jour ça finira par tourner. Après tout c’est déjà arrivé par le passé…

@breizh oui... Je suis dur avec les gens (ils sont plus visible que les gens plus modérés et intelligents). Il y a des tas de gens avec qui je ne suis pas d'accord et avec qui l'échange est courtois et passionnant. Surtout ici sur Mastodon

@metal3d Donc parce que les déneigeuses ne servent que deux mois par an il en faut 6 fois moins ? C’est complètement con comme raisonnement. Le en prévision c’est bien aussi… tu peux aussi avoir un système temporaire (hôpitaux dis de campagne, réorganisations…).

@breizh tu compares deux trucs qui n'ont rien à voir. La neige elle est là fréquemment et avec une probabilité très forte. Une pandémie qui tué 100 000 personnes en un an c'est une fois par siècle

@breizh et je répète que les hôpitaux ont eut des rallonges et qu'ils n'ont pas utilisé le fric pour des lits. Et les 2 premières rallonges sont arrivées avant la pandémie.

@breizh le souci c'est surtout, et je me tue à le dire, que les lits actuels devraient largement suffire si les gens arrêtaient leur défiance envers les règles imposées. Y'a un moment il faut responsabiliser les vrais responsables de la propagation : nous !

@metal3d Ah, ça je doit admettre que la population française est particulièrement stupide.

@breizh et les scientifiques de Twitter ont pas aidé à remonter le niveau... Mon peuple me fait mal ces temps ci. Vraiment... C'est contre mes concitoyens que je suis en colère depuis plusieurs mois... Et ça me blesse vraiment hein.

@metal3d Ben il faudrait surtout que ce qui en a été fait soit justifié. Et que si ça va pas dans le bon sens, l’État change la direction. Pour le coup je pense qu’on a pas mal de personnes capables de gérer des hôpitaux correctement.

@breizh oui mais qui ? Parce que voilà le souci c'est que la loi empêche l'ingérence ministériel dans les hôpitaux. Les mecs qui sont à la direction de pas mal de centres sont de sacrés connards (j'en connais un, je me suis souvent pris le bec avec...). Je te raconte pas comment il perçoit l'argent qui lui tombe dans les caisses et à quoi ça lui sert (non, pas à la recherche ni au matériel...)

@metal3d Mauvaise loi, changer loi ? Un service public, surtout aussi critique, devrait être géré pour l’intérêt de la population, et dégager les connards en question. Pourquoi on les laisse faire, à un moment…

@metal3d (un autre problème est qu’à chaque fois que l’État actuel s’immisce dans un truc il le pourri, aussi, donc ça n’est une solution que si on fait un peu moins de la merde à ce niveau là aussi, sinon ça ne fait que déplacer le problème…)

@breizh là tu entres dans ce que je critique. Encore une fois on ne voit que le négatif (c'est humain). Je fais toujours l'effort de retenir aussi le positif. Le gouvernement a fortement poussé l'Open data depuis un an. Il a décidé de gérer ces sources et c'est franchement une mine d'or pour des gens comme moi 😉

@metal3d Ah oui ben y’a du positif de temps en temps, heureusement. Mais bon… donne-moi un service public qui marche encore correctement ^^’ tout ce qu’on sait faire c’est privatiser et dire que c’est plus notre faute, c’est l’entreprise en question. Mais bon on va lui filer de la tune et éponger ses dettes, faut pas qu’elle coule, c’est un service public…

@breizh ha bha par exemple les universités s'en sortent pas trop mal (pas partout mais mon épouse est chef de département et elle me dit que ça va pas trop mal). Côté sécurité sociale c'est pas non plus trop la merde (les finances sont dures mais ça fonctionne bien au final)...

@metal3d Les Universités on entends souvent le contraire (notamment le fait qu’ils manquent de places et qu’ils puissent pas faire grand chose pour ça), mais admettons. La sécu c’est vrai. Mais le fait est que je m’inquiète pour ça parce que j’ai peur que ça soit le prochain truc sur la liste des services publics démolis… déjà le coup de la mutuelle privée obligatoire (qui sont rarement de vraies mutuelles d’ailleurs, ou du moins gérées comme telles), c’est pas ouf.

D’un côté mon idéal indique que tout ces services devraient être gérés par l’État, de l’autre je suis le premier à flipper de ce qu’il pourrait faire des derniers services qu’il gère encore et qui marchent pas trop mal… l’avantage dans ce dilemme, c’est qu’à chaque fois qu’il démoli un truc c’est pour le privatiser derrière, donc ça me conforte sur l’idée de base (ben oui un État à tout intérêt à faire en sorte que ce qu’il gère marche, s’il le détruit c’est qu’il compte s’en débarrasser).

@breizh et donc je conclus avec un "c'est plus compliqué que ça n'y paraît"😁

@metal3d En même temps on est remonté dans la hiérarchie : la conclusion s’applique à l’État tout entier là. ^^’ Faut changer tout le système pour que ça marche, je pense que là-dessus on était d’accord de toute façon ahah.

@breizh l'ingérence dans les hôpitaux est fortement rejeté par les Français et l'opposition de gauche.

@metal3d Ben forcément, vu qu’actuellement à chaque fois que l’État s’occupe d’un truc c’est pour le démolir… si on arrive à faire le contraire un jour, la confiance remontera et on sera moins réticents.

@breizh et le serpent se mordra la queue. On dira que l'ingérence du gouvernement est digne d'une dictature, qu'il a pas à gérer les centres médicaux etc... On est jamais content.

@metal3d On est jamais content, c’est sûr, mais quand ça marche, y’a pas de raisons de râler. C’est ce qui est compliqué ici : on est dans un état tellement catastrophique que l’ingérence sera digne d’une dictature avant même de voir le résultat. Alors que si on arrivait à le remettre d’aplomb (c’est arrivé au Royaume-Uni, sur le ferroviaire), personne y trouverait à redire, ou ne seraient pas assez nombreux pour que ça soit pris en compte.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
techlover

Technology lovers, here we are - (digital artwork, science, development)